Anecdote d’écriture #2 – La structure

10 septembre 2014 § 3 Commentaires

La structure de  « la fractales des raviolis » m’a beaucoup fait transpirer. D’abord il fallait « caser » toutes les histoires, vérifier qu’elles « s’emboitaient » correctement et enfin, que la fin reboucle bien avec le début.
Avant d’écrire le livre, j’ai noté sur un post-il chacune des petites histoires qui composent le roman. Puis, je me suis amusé à les positionner par collage/décollage jusqu’à trouver la bonne structure ! J’avoue que ce fut une partie très amusante. Une sorte de squelette du livre. En cours d’écriture, un ou deux post-it sont apparus, d’autres ont disparus et certains ont été inversés. Mais globalement, la structure telle que représentée sur la photo a été conservée…

La structure sous forme de Post-It

La structure sous forme de Post-It

 

Publicités

§ 3 réponses à Anecdote d’écriture #2 – La structure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Anecdote d’écriture #2 – La structure à La fractale des raviolis.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :