Votre anecdote dans mon prochain roman !

17 janvier 2016 § 37 Commentaires

lapinPerrine, lectrice, m’a demandé vendredi soir si je pouvais insérer un lapin dans mon prochain roman. (-pourquoi un lapin ? – parce que je suis lapinophile  – #wtf). Je me suis dit « pourquoi pas, après tout ?).

Je vous propose donc de mettre en commentaire un prénom, un animal, une idée, une anecdote, une vengeance personnelle, un truc que vous aimeriez voir apparaitre sous forme de clin d’oeil dans mon prochain roman.

Règles du jeu : parmi les propositions, j’en choisirai certaines (pas toutes, hein ?) sans vous dire lesquelles. Rendez-vous à la sortie du roman pour voir si votre anecdote est citée ! #suspens. Vous avez jusqu’au 14 février pour proposer une idée.
Voici quelques exemples :
– Pouvez-vous parler de « La terrine de lapine de Perrine. »
– Mon ex s’appelait Marc. Pourriez-vous faire mourir un Marc d’en d’atroces souffrances ?
– Petit, j’avais un rat-taupe qui s’appelait « Ernest ». J’aimerais beaucoup que vous en parliez.
– Pourriez-vous écrire sur la difficulté à savoir si une porte se pousse ou se tire ?

 

 

Publicités

§ 37 réponses à Votre anecdote dans mon prochain roman !

  • Ahhhhhh j’adore le concept !!!! Vous êtes décidément imprévisible à chaque fois ! 🙂
    Je me lance.
    Pourriez-vous caser le conteur « Pierre Castor » qui tue une lectrice cinglée appelée Virginie ? 🙂

    Hâte de découvrir les idées de tout le monde et de voir le résultat final !

    • Caroline dit :

      Une histoire qui sera surement a mourir de rire.
      Et comment sera tuee Virginie la lectrice, ecrasee par une galette? etouffee par le gateau de la petite poule rousse?
      Quel suspense!

  • Rozenn dit :

    Bonsoir, l anecdote doit faire quelle longueur svp?

  • Miss Léo dit :

    Maraging est une charmante petite chatonne griffue et poilue, qui se rêve depuis toujours en héroïne de roman (sur les traces de ses amis les rats-taupes). Merci pour elle. 😉 P.S. Pour info, l’acier « maraging » est une variété d’acier utilisée pour forger les meilleures lames d’escrime.

    • Caroline dit :

      J espere vivement que votre requete ne sera pas un coup d epee dans l eau. Vous pourrez ainsi sabrer le champagne et nous lirons avec plaisir le troisieme roman de l auteur de ce blog.

    • Pierre dit :

      Merci Miss Léo pour cette suggestion. Pour mes sabres-à-rat-taupe, je préfère de loin l’acier Tamahagane, utilisé pour les katanas. Car il faut penser aux dents très dures de ces rongeurs qui nécessitent un feuilletage d’a minima 32000 couches pendant la forge.

  • lilylit dit :

    Pourquoi pas évoquer l’église originale qu’on avait visitée avenue Poincaré ? 🙂

  • ROHEL dit :

    Ce sera un prénom alors : Joffrey. Nos parents avaient en tête Joffrey de Peyrac lorsqu’il est né. Il n’est pas devenu acteur, il a erré à la fac avant de trouver sa voie et d’entrer à l’EHESS à Paris. Passionné et passionnant, il dévore les livres et la vie. Il a des défauts (un peu!), Monsieur est maladroit et il lui arrive plein de petits pépins : se casser les dents sur le carrelage après une soirée arrosée, partir travailler en chaussettes, prendre le mauvais train.. Enfin, il est heureux, et il me rend heureuse. Rien de plus beau qu’un frère dans la vie.

  • Pourriez-vous évoquer Djibouti , un pays où j’ai vécu 20 ans, un désert de pierres volcaniques où les nomades sont tellement habitués à se déplacer à pied, que lorsqu’on demande son chemin à l’un d’eux, on risque de s’embarquer pour une odyssée 3 fois plus longue que prévue..; le terme « loin » ne recouvrant pas la même réalité. Bon courage! J’ai adoré vos 2 livres, et je serais enchantée de vous accueillir pour une soirée au printemps par exemple.

  • Caroline dit :

    Le concept a beaucoup de success mais je tente ma chance tout de meme:
    – Yvonne et sa boucherie sur le pont
    – Charles et son compteur bleu 4 fils

    • Pierre dit :

      son compteur bleu 4 fils ? ça ressemble aux messages de la résistance avec Charles de Gaulle:  » charles et son compteur bleu 4 fils va manger la soupe. Je répète. Charles et son compteur bleu 4 fils va manger la soupe ».

  • Rozenn dit :

    Il s agit de Martial le guerrier qui détruit les femmes parce qu il se déteste, qui lutte contre la vacuité de son existence, qui est resté bloqué en enfance, capricieux et tyrannique.

  • PAKALOU29 dit :

    Trop cool cette idée, je vais y réfléchir …

  • Cristina dit :

    S’il vous reste une toute petite place :

    Cristina qui effeuille ses post-it couleur arc-en-ciel …

    🙂

    • Pierre dit :

      noté ! aujourd’hui les post-it sont collés dans les pages d’un livre, demain, il serait marrant de les imaginer collés sur l’écorce des arbres qu’elle aime, sur les pierres des monuments historiques qu’elle a visité ou sur les bouchons de champagne qui ont marqué une soirée. A méditer.

  • Catherine dit :

    Bonjour. Petite j’avais été totalement terrorisée quand on attendait un invité et que ma maman m’avait dit : « Tu verras, Léo il a une tête de plus que Papa »

  • Violette dit :

    J’y vais aussi de ma petite proposition : Nadette finit par épouser son mari!

    • Pierre dit :

      Ah. comment est-ce possible ? Si il est déjà son mari ? (à moins de se marier 5 ans plus tard à l’église alors qu’ils étaient déjà marié civilement) ?

      • Caroline dit :

        Des agents secrets maries sous couverture, provenant de Djibouti (les agent secrets, pas la couverture) pour l operation « Charles et son compteur bleu 4 fils va manger la soupe ». Ils communiquent avec un rocker rate grace a des post-it transportes par des rat-taupes. Virginie Lalectrice et Pierre Castor sont les temoins pour le mariage quand …
        Un peu complique peut etre? Bon, je laisse faire l auteur, ca vaudra mieux pour tous les lecteurs, et retourne manger ma galette en attendant la sortie du livre.

      • Pierre dit :

        Caroline, vous ne devriez pas vous coucher si tard… 😉

      • Violette dit :

        Hum hummmm…! 🙂

  • Jérôme dit :

    Bonjour Pierre, je tente… : Le fameux rocker qui n’arriva jamais à faire carrière, car il prit la bien mauvaise habitude de casser sa guitare au début des concerts…

    Sinon j’ai adoré vos deux premiers livres, et je vous ai malheureusement raté à Vichy… en espérant vous rencontrer un jour… Hâte de voir la suite et… MERDE pour le prochain !! :p

  • […] chez Alma Editeur en janvier 2017. Je remercie toutes celles et tous ceux qui ont participé à ce jeu : ils devront attendre encore un peu pour découvrir (ou pas) leur anecdote ! […]

  • jeanne dit :

    trop tard probablement pour proposer
    mais..
    c’était un homme qui voulait à tout prix que sa femme devienne sa mère..au bout de plusieurs années, harcelée elle finit pas céder..fatiguée, elle accoucha de lui, .. il ne fut que prématuré et ne vécut pas..

  • […] relisant les épreuves, je retrouve quelques anecdotes connues. Celle-ci va plaire à Miss Léo, qui remplit son blog de photos de chat (j’imagine que le […]

  • Caroline dit :

    Alors champagne pour Miss Léo, comme nous le savons depuis septembre, et Pierre ayant mis les ‘bouchers’ doubles, pour une fois, on fêtera le pont un 5 janvier (enfin chez moi au moins) !
    Grand merci pour ces beaux cadeaux (mon anecdote et le livre que j’ai donc lu jusqu’à la fin). 

    Dommage pour le Pierre Castor de Virginie, en plus avec la date on aurait pu faire un beau jeu de mot avec l’épiphanie. Mais bon elle a déjà eu d’autres compensassions.

  • Juliette dit :

    Bien que je n’ai pas eu le temps de découvrir ton blog pour proposer une anecdote je crois que tu as quand même mentionné la Calédonie dans ton nouveau roman – à vérifier dès que je l’aurai entre les mains ;-).
    Ca c’est de la télépathie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Votre anecdote dans mon prochain roman ! à La fractale des raviolis.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :