Habemus Piratam – le service presse

26 août 2018 § 9 Commentaires

Le Service Presse (SP) est un exercice excitant mais fastidieux.
Il s’agit de dédicacer et d’envoyer des exemplaires aux journalistes, libraires, bloggueurs avant la sortie du roman. L’idée est qu’ils le lisent afin d’être prêt à en parler (ou pas), le jour J (pour moi le 4 octobre 2018).

C’est aussi la première fois que l’on touche son livre. C’est un moment émouvant. On le parcourt, le tourne et retourne. Voici le dernier de la famille ! 🙂 On trinque alors au champagne avec Jean-Maurice et Catherine, mes 2 formidables éditeurs 🙂

Ensuite, commence un long marathon de dédicaces plus ou moins spirituelles en fonction de qui on destine le livre (je n’écris pas la même bafouille à un journaliste de France Culture que je ne connais pas, à un ami libraire avec qui j’ai pris une bière, ou à une bloggueuse que j’ai rencontré rapidement (ou pas) lors d’un salon).

Dans le cas de Habemus Piratam, j’ai signé environ 160 livres. La liste des destinataires et les enveloppes sont préparées par l’attachée de presse. C’est à la fois beaucoup … et pas assez. Car je sais que toutes les librairies ou les bloggueurs/bloggueuses que je connais ne recevront pas le roman. Je sais qu’il y aura de la frustration (« pourquoi pas moi ? »). Surtout quand on sait que 75% (90%?) des journalistes ne liront pas le livre… 😦

Ensuite, je reçois mes « exemplaires auteur », et là commence le dilemme du repêchage : après ma famille, mes amis proches, à qui envoyer les rares livres qu’il me reste ? … Heureusement, il sort le 4 octobre. Je pourrais alors en acheter pour l’offrir ! 🙂

PS : vous noterez le joli tampon fait sur mesure en bas à droite de la 1er image.

 

Publicités

Parrain du concours littéraire de Nogent

27 novembre 2016 § Poster un commentaire

Très belle initiative de la ville de Nogent qui organise un concours de nouvelles. Les textes les plus originaux auront droit à une séance de coaching littéraire avec moi (on va bien se marrer ! 😉 ) avant l’annonce du lauréat le 17 mai 2017.
Le thème est libre. Seule contrainte, mettre la phrase « on en rigolera dans 10 ans ! »
Notez aussi que la blogueuse Virginie Vertigo fera partie du jury.
Enfin, cerise sur le gâteau, le 17 mai au soir, les élèves du cours d’art dramatique du conservatoire présenteront une adaptation théâtrale de « La variante chilienne ». #joie

Les informations sont ici : http://www.ville-nogentsurmarne.fr/agenda/fiche/concours-litteraire-avec-pierre-raufast/section/1123.htm

Soudain, une inconnue vous offre des fleurs…

6 juin 2016 § Poster un commentaire

eucalyptus

Lors de la rencontre à la médiathèque d’Houilles (*), Roseline, lectrice attentive, m’a offert ce bouquet d’eucalyptus. Contrairement aux feuilles d’eucalyptus destinées à Rosalie dans la Variante chilienne (p135), celles-ci étaient plus vert-bleu-frasin que bleu-vert-d’eau (plus Pantone 14-6324 que Pantone 639, pour utiliser un vocabulaire plus poétique). Merci Roseline !

(*) Bravo Morgane, l’organisation était parfaite !

Voeux 2016

3 janvier 2016 § 4 Commentaires

Je vous souhaite une excellente année 2016 ! Santé, Joie, Amour, Bonheur mais (surtout) de belles découvertes littéraires !

voeux2016s

C’est Noël !

11 décembre 2015 § 14 Commentaires

En cette fin d’année il me reste une dizaine de timbres, alors, si vous souhaitez offrir « la variante chilienne » pour Noël, je vous envoie un marque page collector dédicacé !
Premier inscrit, premier servi dans les commentaires de ce post…
Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année, plein de jolis cailloux lisses !

marquepage

 

Bonnes vacances !

22 juin 2015 § 2 Commentaires

Une année extraordinaire s’achève pour « La fractale des raviolis ». Je vous donne rendez-vous dès le 20 aout pour le second opus : « La variante chilienne » !
D’ici-là, je vous souhaite d’excellentes vacances et plein de bonnes lectures…
Cet été, faites comme Florin : ramassez des petits cailloux…

Belle transition : un rat-taupe sur un caillou en guise de souvenir

Belle transition : un rat-taupe sur un caillou en guise de souvenir

 

Prix René Fallet 2015

18 juin 2015 § Poster un commentaire

Bravo à Julia Kerninon pour son « Buvard » qui a remporté le prix René Fallet 2015 (en plus il pleuvait, ce titre collait bien). L’organisation fut remarquable et l’ambiance très sympathique. Très touché par le magnifique exemplaire de la Fractale, relié en forme de ravioli géant et dans lequel, des pages thématiques ont été rajoutées (oeuvre de Logrolivre, bravo!).

jaligny04 jaligny03 jaligny02 jaligny01

Où suis-je ?

Catégorie Non classé sur La fractale des raviolis.